Conseils en matière de candidature

Conseils en matière de candidature

Le CV et la lettre de motivation sont des cartes de visite importantes, mais le cœur de la procédure de sélection reste l’entretien de candidature. Il s’agira de mettre vos points forts en valeur de manière concrète et de défendre vos points faibles.
Attention ! Un entretien de candidature n’est pas un examen avec de bonnes et de mauvaises réponses, mais une « discussion ouverte » dans laquelle deux parties comparent leurs souhaits et possibilités mutuelles.

Préparation

Avant d’arriver à l’entretien de candidature, il est préférable de vous informer sur l’entreprise et le secteur dans lequel vous souhaitez travailler. Arriver mal préparé à l’entretien consiste en fait à indiquer au recruteur que vous n’avez pas fait d’effort particulier et que vous n’êtes pas vraiment intéressé. À éviter, naturellement.

Questions importantes auxquelles vous pouvez réfléchir à l’avance:

Pourquoi choisissez-vous cette entreprise et cette fonction?
Que savez-vous sur l’entreprise? Qu’est-ce qui vous attire dans le secteur où l’entreprise est active?
Quel type de fonction voulez-vous exercer? Qu’est-ce qui est important pour vous dans un job? Quelle orientation voulez-vous donner à votre carrière?

Rendez-vous

Veillez toujours à être à l’heure au rendez-vous. Arriver trop en avance ne donne pas non plus une bonne impression. Vous ne voudrez quand même pas sembler désespéré?

Si vous remarquez que vous arrivez en retard en raison d’embouteillages et d’autres imprévus, téléphonez à la personne de contact pour l’avertir.

Si vous ne pouvez pas être présent au rendez-vous, déplacez-le à temps, pas le matin même!

Apparence

Soignez votre présentation (coiffure, ongles, vêtements).
Adaptez vos vêtements au code vestimentaire de l’entreprise.

Si votre candidature passe par United Talent, n’hésitez pas à vous informer sur le code vestimentaire ou la culture d’entreprise de l’entreprise pour laquelle vous avez un entretien.
N’hésitez pas non plus à téléphoner a posteriori si vous avez encore des questions.

Déplacement

Déterminez à l’avance l’itinéraire que vous suivrez, afin de ne pas devoir chercher votre chemin le jour même de l’entretien. Vous éviterez ainsi d’arriver en retard et vous ne vous rendrez pas inutilement nerveux.

Examen de votre CV

Si le recruteur pose des questions que vous estimez peu pertinentes, n’hésitez pas à demander calmement quel est l’intérêt de la question. Souvent, elle a une motivation sous-jacente qui n’est pas immédiatement claire pour le candidat.

En tout cas, restez calme et serein.

Concis et concret

Donnez des réponses concises, mais assorties d’exemples concrets. Evitez de continuer à parler pour parler, les deux parties se sentiront mal à l’aise.

Osez poser des questions

Si un élément n’est pas clair pendant l’entretien (un terme, une question), osez demander des explications. Tant que vous le faites de manière calme et aimable, personne ne vous en tiendra rigueur.

Attitude positive

Soyez positif sur vous-même. Même si vous êtes quelqu’un de très communicatif, sociable ou flexible, vous pouvez apprendre à maîtriser ces notions subjectives. Restez positif et ajoutez même des exemples.

Soyez positif sur votre ancien employeur, même si vous êtes parti en claquant la porte. Pour le recruteur, vos commentaires sont plus révélateurs de votre personnalité que de votre ancien employeur.

Être positif sur soi-même ne signifie pas que vous devez vanter exagérément vos mérites. Parlez objectivement de vos compétences et de vos réalisations.

Connaissance des langues

Si la description de fonction demande une bonne maîtrise d’autres langues, sachez que cela sera contrôlé pendant l’entretien. Exercez-vous également à répondre aux questions que vous attendez dans d’autres langues. En tout cas, restez calme.

Désespoir ou humour

Ne donnez pas l’impression d’être désespéré. Même si vous recherchez un travail depuis longtemps, il est préférable de ne pas le faire remarquer parce que cela peut avoir une influence négative sur l’impression que vous faites. Le recruteur pourra estimer que vous vous êtes porté candidat parce que vous avez besoin d’un revenu et non parce que la fonction ou l’entreprise vous intéresse.

Si vous vous sentez déjà à l’aise, vous pouvez tenter une touche d’humour pour montrer que vous n’êtes pas trop nerveux.

Fin de l’entretien de candidature

N’hésitez pas à poser des questions sur la suite de la procédure, le moment où vous serez informé de votre participation au deuxième tour,…

Prenez une copie de votre lettre de motivation, de votre CV, de vos éventuels diplômes et des certificats pour les donner à la fin de l’entretien si on vous les demande.