Comment vous vendre au mieux?

Comment vous vendre au mieux?

Vous traînez les pieds pour vous rendre au travail? Vous n’osez pas vous engager pour le job de vos rêves? Il est temps de changer. Le personal branding apporte un changement radical dans votre mode de pensée et vous rend maître de votre propre carrière.

Le personal branding n’est pas tant lié à vos qualités qu’à la manière dont vous les exprimez. Les produits doivent être faciles à utiliser, mais surtout susciter des émotions. C’est également le cas des êtres humains. Si les consommateurs achètent avant tout une histoire, c’est aussi le cas des employeurs.

Quatre conseils pour mieux vous vendre pendant une candidature

  1. Soyez vous-même
    Ne vous sous-estimez, mais ne vous surestimez pas non plus. La capacité d’identifier les domaines dans lesquels vous êtes performant et moins performant et de le montrer aux autres favorise la confiance. Par conséquent, réfléchissez à vos principaux succès. Vous devez oser citer ces résultats dans un entretien de candidature. Une entreprise s’y intéressera : cela lui permettra en effet de gagner du temps et de l’argent. Elle va partir de l’hypothèse que le comportement du passé permet de prédire le comportement futur.
  2. Déterminez votre offre d’emploi favorite
    Lors d’une candidature spontanée et d’un entretien avec un bureau de sélection, vous devez toujours indiquer clairement pour quelle offre d’emploi vous vous portez candidat. Il est très important de vous concentrer sur les correspondances entre vos compétences et les exigences de la fonction. Dans ce cas, le fait que vous n’ayez pas le diplôme demandé ou l’âge requis n’a aucune importance..
  3. Préparez-vous
    Il est très important d’exprimer clairement votre motivation et d’analyser en profondeur le site de l’entreprise pour laquelle vous vous portez candidat. Des classiques, mais je suis moi-même recruteur et je constate tous les jours que de nombreux candidats arrivent très mal préparés à la ligne de départ. Des questions du type « Pourquoi devrions-nous vous choisir ? » ou « Donnez-moi trois qualités et trois défauts » sont très fréquentes lors d’entretiens de candidature. Vous pouvez parfaitement vous préparer à y répondre. Pourtant, c’est trop peu le cas.
  4. Affinez votre profil numérique
    Nous aimons donner des étiquettes. Saviez-vous que vous n’avez besoin que de quatre secondes pour ranger quelqu’un dans une case ? Généralement, nous le faisons inconsciemment. Cette première impression se forme en partie sur la scène numérique. Les employeurs vous recherchent souvent sur Google avant de vous inviter. Vous devez donc contrôler ce qu’ils y verront. Vos profils Twitter, LinkedIn et Facebook et votre CV et votre lettre de motivation correspondent-ils ? Une personne externe doit également pouvoir voir ce que vous avez dans la tête. Rappelez-vous : même la lame la plus effilée ne peut se couper elle-même. Les gens ne voient souvent pas leurs défauts. Solliciter, c’est un art.